Posted in ACTUALITÉ ZOOM SUR...

L’égalité entre les femmes et les hommes en politique a encore du chemin à faire

L’égalité entre les femmes et les hommes en politique a encore du chemin à faire Posted on 8 March 2020

À l’occasion du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, le réseau Élues locales publie une tribune contre le sexisme en politique.

Signée par une centaine de candidates têtes de listes aux municipales au moment de sa publication, cette tribune met en avant une enquête élaborée avec le mouvement NousToutes : #EntenduÀLaMairie. Sur les 350 élues ayant répondu aux questions, 72% disent avoir été victimes de sexisme, de harcèlement sexuel et/ou d’agressions.

Si la loi sur la parité a permis d’augmenter le nombre de femmes élues dans les collectivités locales (240 000 femmes élues locales), elle n’a toutefois pas mis fin aux discriminations. Le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes met en garde contre la persistance de stéréotypes sexistes. L’égalité dans le partage du pouvoir reste un combat à mener : les hommes représentent 84% des maires, 90,1% des présidents des conseils départementaux, 83,3% des présidents des conseils régionaux et 92,3% des présidents d’intercommunalités. Les répartitions dans les commissions/délégations sont par ailleurs toujours soumises à des stéréotypes : petite enfance et affaires scolaires pour les femmes ; finances et urbanisme pour les hommes.

Les intercommunalités, quant à elles, ne sont pas soumises à la loi sur la parité. Pourtant, elles sont un lieu de décision important et cumulent les compétences. Les femmes ne représentent aujourd’hui que 35% des conseillers communautaires et 20% des vice-présidents.

Nous sommes donc bien loin d’une égalité complète dans les collectivités locales. Malgré les avancées, il y a encore du chemin à faire. Pour les élections municipales de 2020, il n’y a que 21,32% de femmes têtes de listes au premier tour dans les communes de plus de 1000 habitants. Elles étaient 15,4% en 2014. Il y a donc une progression, mais toujours insuffisante.